Ateliers S.A.F.E.® FLOOR

Multi primée au plus haut niveau des institutions françaises et américaines, la méthode corporelle SAFE® FLOOR est accessible à tous, quels que soient votre âge et votre niveau. Les athlètes Olympiques, les danseurs de très haut niveau, le grand public témoignent d’effets puissants, voire surprenants : ces mouvements sphériques / contre-sphériques sont un levier sur la qualité de vie, les douleurs de dos, le sommeil, le stress, la fatigue, la fibromyalgie, les migraines, le bruxisme, et l’on se tonifie et s’assouplit sans aucune douleur. Vous vous en rendez compte dès la première séance, vous êtes ici au cœur des fascias, cette matrix qui englobe et relie tous nos organes, jusqu’à nos cellules. Quand ils sont massés, ces tissus conjonctifs autoproduisent collagène, élastine, et protéoglycanes, des protéines dites de jouvence. Ici, le massage est interne et autonome : au lieu de manipulations extérieures, les transmissions de force de vos gestes impliquent un permanent jeu de poids et de contre-poids circulaires, doux et profonds à la fois ils ont une action anti-inflammatoire. Ils génèrent aussi une toute autre souplesse qu’on appelle spongiosité, c’est-à-dire des muscles plus élastiques et toniques à la fois. 
Sylvaine Anani (membre fondatrice de l’association) a été formée et diplômée par Monsieur Alexandre Munz, le créateur du SAFE® FLOOR, ancien danseur Étoile du Ballet de l’Opéra de Berlin formé à l’Opéra de Paris. Pour en savoir plus sur MAISON MUNZ la maison mère : https://www.maisonmunz.com/safe-floor-fr/

Le témoignage de Sylvaine :
« Par sa vision holistique, autonomisante, et accessible à tous, la méthode SAFE® FLOOR a de suite fait sens. De façon tout à fait unique, elle permet d’accéder à des structures profondes, le système nerveux central, les fascias, les chaînes musculaires croisées, et le système viscéral. Ces mouvements effectués en spirales font énormément penser aux patterns auxquels nous faisons systématiquement référence en permaculture, on est ici dans un fonctionnement du corps très similaire à celui des écosystèmes naturels. Ces mouvements organiques nous poussent aussi à être plus à l’écoute de soi, à se scanner littéralement de l’intérieur, nous rendant forcément plus connecté à soi, et donc aux autres et à notre environnement. Grâce à cette formation, Monsieur Alexandre Munz m’a ouvert un nouvel espace des possibles, que je suis très heureuse de pouvoir partager au sein de l’association. »

Les commentaires sont clos.