Festival des Terres musicales : merci !

Le voyage est terminé
C’est l’heure des bilans et surtout des remerciements.
Attention, ça va être long  ;-) .

Cette 3ème édition avait un goût spécial de contre-temps, d’empêchements, de résilience, d’improvisation, de « surprise », de découragement et de zone de confort bien éprouvée .

Et j’en garde avant tout ce goût d’humanité, de partage, de résonnance, de frissons, de découverte ou de rappel vers des identités à la fois oubliées et en même temps très ancrées dans nos profondeurs.

Alors MERCI infiniment :

– aux exposants qui sont restés sur le marché toute la journée malgré la très faible affluence. Vous nous avez apportez des produits de grande qualité. Désolée que vous n’ayez pas pu mieux en faire profiter. Céline Balesi Créations, Hélène Martinelli, Grand Angle et Ananda Sutra, Maison du Commerce Equitable, Désailen Thys, Petit13Or, Véronica Chamanisme Art Energie, Mogi Too Much, Savonnerie de la foux : https://www.facebook.com/savonneriedelafoux, Brocante Et Couture, Natacha et Leeloo Mam’s pour Etoiles des sables, Béatrice Valdenaire Campana pour la présentation du festival du féminin.

– aux spectateurs qui sont venus partager les concerts. Pour rappel, ce festival est entièrement auto-financé. C’est donc grâce à votre venue que nous pouvons payer les artistes, les outils de com’, quelqu’un pour la sono… Nous n’avons pas atteint le nombre d’entrées suffisantes encore une fois mais je souhaitais vous remercier individuellement pour l’attention et la bienveillance que vous portez à ce projet : de près ou de loin, vous étiez là et je suis contente d’avoir voyagé avec vous samedi soir.

– à Lacabane Gourmande et Stephanie : merci d’offrir ces plats délicieux et de vous « super adapter » à nos contraintes alimentaires et horaires .

– à l’acroyoga qui est présent depuis la première édition. Merci grandement Emmanuelle Macripo et Olivier Acroyoga

– aux capoeiristes venus enrichir les concerts. Encore des moments remplis d’histoire et de partages entre tous les âges. Merci de nous avoir donné de votre temps : Abada Capoeira, Derby Derby, Laurinda Fernandes Niza, Miki Majka Božiková, Corine Gatto et les futurs grands capoeiristes : Sapeca, Vaeae, Louri et Diwen (désolée pour l’orthographe)

– à @Gerald Reiber pour le bon son et tout le matos mis à disposition.

– à Moustapha et Walid : notre « team sécu » de choc. Merci pour votre présence et votre aide.

– aux ami-e-s fidèles et présent-e-s qui disent toujours oui pour partager les folies. Aux bénévoles et bénévoles de dernière minute qui ont su s’improviser et être vraiment aidant. Pensées spéciales aux bénévoles en chef : David, Pierre et mon Pierrot !

– à Chloé et Nicolas, pour avoir accueillis les enfants toute la journée sur le stand Une Vie Slow et pour tout le reste…

– à Aure Lie : pour accueillir et co-organiser ce festival (et toutes les contraintes que cela suppose) à Terre d’Eveil. Merci de me donner ces « cadres » pour ne pas me laisser déborder et pour m’aider à clarifier le projet.

– à Maracatu Mix France et Alchimix : vous nous avez honorés de vos présences. Merci Arnaud Halloy et Selim Sami d’avoir tenus cette conférence très enrichissante sur la pratique des cultes musicaux : rituels, musiques de transe, rythmes symboliques et initiatiques pour certains. Merci pour vos concerts et les moments que vous nous avez offerts à l’unissons. Les racines et le métissage ont été magnifiquement représentés !

Tu as raison Arnaud, ce festival est un acte de résistance et quel bonheur de ne pas se sentir seule. Notre toile est puissante et me portera encore longtemps je l’espère.

En attendant, bel été et prenez bien soin de vous et de nos moments de bonheur partagés !

La suite du projet autour du festival (photos, vidéos, actualités…) c’est ici : https://terresmusicales.wordpress.com/

Les commentaires sont clos.